A Job Opening

(Histoires du Dark Kingdom, Part 1)

© 1997/08/24 by Stayka deyAvemta

Traduction de Dominique 'Doom' Theberge, © 1998/07/28


Back to Dark Kingdom Home | Dark Kingdom Stories | Stayka's Site Index


English Version | Deutsche Fassung


" Kunzite! " L'appel de sa reine lui parvint alors qu'il n'avait qu'à moitié brossé ses cheveux blancs argentés. Il soupira. Malheureusement Béryl était sa reine, et elle tendait à être plutôt choquée si quelqu'un ne portait pas attention à son appel immédiatement.

Mais avant... Il posa la brosse sur la table et mit sa longue cape blanche. L'apparence comptait après tout.

Béryl tapait impatiemment de ses longs ongles sur le bras de son trône. Où cet insolent roi s'attardait-il si longtemps? D'accord, il était le plus puissant des trois, mais ça ne lui permettait pas de venir en retard chaque fois.

Elle sourit méchamment. Bien, elle lui donnerait quelque chose d'autre à s'occuper.

Jadéite était à une autre tâche à ce moment, et Néphrite avait failli ne pas survivre à sa première rencontre avec lui. Béryl examina la petite silhouette se tenant devant elle d'un regard pensif.

Zoisite avait de longs cheveux vagués d'un ton d'or cuivré qui étaient retenus par un ruban vert qui allait parfaitement avec l'émeraude de ses yeux. Comme il attendait là, regardant modestement le sol pour attendre ses ordres, il irradiait d'une étonnante aura d'innocence qui n'allait pas du tout avec le caractère mauvais dont Néphrite lui avait parlé quand il avait dit, menace de sommeil éternel ou pas, qu'il refusait d'entraîner cet 'horrible petit rat meurtrier' plus longtemps.

Être poignardé dans le dos avec un cristal de glace n'avait pas amélioré son opinion de Zoisite, non plus. Néphrite avait à peine réussi à se téléporter ailleurs pour se guérir, pendant que Zoisite flottait doucement dans les airs et se plaignait qu'il n'y avait juste pas assez d'ouvertures dans le Dark Kingdom qui promettaient vraiment du pouvoir, et qu'il n'y avait définitivement rien de personnel quand il avait à y faire quelque chose.

Quand Béryl en fut informée par un youma, elle ne put s'empêcher d'admirer l'ambition implacable du jeune homme. Mais il devait quand même être dressé pour devenir un obéissant outil de travail.

Finalement Kunzite apparut. Quand la lueur bleue qui était sa signature personnelle eut disparu, Béryl commença à parler.

" Kunzite. "

" À votre service, ma reine. " Il inclina la tête.

" J'ai une tâche pour toi. Voici Zoisite. " Béryl désigna la délicate forme se tenant à la gauche de Kunzite. " Zoisite est dès maintenant désigné pour devenir le quatrième roi du Dark Kingdom, et tu verras à ce qu'il soit proprement entraîné.

Kunzite examina le nouveau 'roi' et put tout juste retenir un commentaire. Béryl avait-elle dit 'il'?!

Zoisite adressa à son nouvel entraîneur un regard mauvais de derrière ses longs cils soyeux. Il apprendrait à cet idiot arrogant à le ridiculiser!

" Vos désirs sont mes ordres, ma reine. " Récita Kunzite.

" Vous pouvez disposer, Kunzite, Zoisite. "

La reine fit un signe de la main, et Kunzite ouvrit un passage vers ses quartiers. Puisqu'il était pris avec ce nouveau, il pouvait commencer par le questionner et le tester dès maintenant. Plus tard il pourrait toujours trouver quelques travaux désagréables à se débarrasser sur ses épaules. Après tout, à quoi servent les élèves?

" Viens " Dit-il. Zoisite fit la moue. Ça sonnait presque comme quelqu'un ordonnant à un chien de venir au pied. Il suivit quand même Kunzite à travers le passage d'énergie noire.

" OK " Dit Kunzite une fois qu'il eut fermé le passage. " Ça a l'air qu'on est pris ensemble maintenant par les ordres de Sa Majesté. Si tu suis mes tous ordres, on peut même y survivre. "

Il était plus qu'irrité que ses tranquilles et solitaires études doivent maintenant être interrompues par l'entraînement de Zoisite pour qu'il devienne un autre roi. Un autre rival pour le pouvoir! Qu'est-ce que Béryl pensait de toutes façons? Soudainement Kunzite secoua la tête avec amusement. Peut-être qu'au lieu il pourrait entraîner Zoisite pour être reine. Il aurait certainement l'air ravissant dans une des robes de Béryl.

Heureusement, Zoisite ne pouvait pas lire ses pensées, ou Kunzite aurait fait face à un plutôt dangereux cristal de glace, plus fort ou pas.

" Oui, Kunzite-sama. " Dit-il doucement. C'était toujours mieux d'endormir un ennemi potentiel d'un faux sentiment de sécurité, comme ça le coup qui suivrait frapperait encore plus fort. Il se demandait seulement si Kunzite avait entendu parler de sa récente attaque contre Néphrite. Hm, probablement pas. Néphrite n'admettrait jamais un tel faux pas, et Queen Béryl aurait pu le blâmer, elle était partisane de la loi du plus fort.

Zoisite cligna de l'œil à Kunzite. Il savait parfaitement qu'il était plus qu'attirant, et il utilisait ce fait à son avantage chaque fois que ça lui convenait. Kunzite s'éclaircit la gorge et dut faire des efforts pour ignorer l'action de Zoisite. Le jeune homme était trop beau pour son propre bien, d'après lui.

" J'aimerais en savoir un peu plus au sujet de toi et de tes pouvoirs avant de décider de quel genre d'entraînement te conviendrait le mieux. " Dit finalement Kunzite quand il parvint à arracher son regard des traits délicats de son élève. Zoisite sourit doucement, avant de faire apparaître un cristal de glace d'un pied de long qu'il fit flotter quelques pouces au-dessus de sa paume.

" Ah, joli. " Admit Kunzite. " C'est tout? "

" Bien sûr que non. " Zoisite dit en laissant le cristal disparaître. Après une démonstration de feu et de lévitation, Kunzite hocha la tête.

" Ça a l'air prometteur. " Dit-il pensivement. " J'ai bien peur... Je pense que tu peux devenir assez puissant. " " En fait, il l'est déjà. " Il pensa inconfortablement. " Au moins dans le domaine de la magie... "

Zoisite sourit.

" Maintenant voyons ce que tu peux faire au combat avec ou sans arme. " Kunzite ouvrit un passage vers le centre d'entraînement.

Le sourire disparut du visage de Zoisite. Il détestait les confrontations physiques. Non seulement il avait un désavantage à cause de sa petite taille, elles laissaient presque toujours des plis dans son uniforme, et bien sûr ses cheveux étaient en danger de devenir emmêlés au lieu d'être arrangés avec art.

Quand ils apparurent au centre d'entraînement, Kunzite appela quelque youma pour se mesurer à Zoisite.

" Tiens! " Il prit une épée du support au mur et la lança à Zoisite. " Maintenant tu peux me montrer ce que tu sais faire avec ça. "

Zoisite fit un air pendant qu'une des youma s'avançait dans l'aire de combat et attendait que son adversaire fasse son entrée. Avec hésitation Zoisite rejoignit la youma, pendant que Kunzite attendait qu'ils commencent.

Comme il ne savait pas comment se l'éviter, Zoisite frappa soudainement vers la youma et l'attaqua avec une férocité étonnante. Ce qu'il n'avait pas en force, il le compensait avec une grâce et une agilité féline. Il ne lui fallut pas longtemps pour se fatiguer, et promptement il fit apparaître un de ses cristaux de glace mortels pour en finir avec la youma pour de bon.

Kunzite lui adressa un regard désapprobateur.

" C'était supposé être un combat à l'épée. " Le gronda-t-il.

" Err, bien... " Zoisite sourit doucement. " Je déteste perdre. " Il lissa son uniforme. " En passant, Kunzite-sama, est-ce que vous auriez une brosse avec vous? "

Kunzite soupira. Si Béryl l'accusait encore d'être vain...

" Non! " Il tempêta. " Et maintenant nous allons faire un test au combat corps à corps. " Il sourit de façon menaçante et fit signe à un youma particulièrement impressionnant de s'avancer dans le cercle.

Zoisite avala difficilement. C'était définitivement injuste. Malheureusement il avait l'impression que c'était justement l'intention de son instructeur.

" Et cette fois pas de petits tours de magie. " Demanda Kunzite avec un sourire mauvais.

Zoisite soupira profondément. De toutes évidences c'était sensé être une petite leçon pour lui. Mais il le lui ferait payer! Un cristal de glace bien placé, et il monterait les grades des rois. Et quand il se serait débarrassé de Néphrite ensuite, pour faire bonne mesure, il n'y aurait plus qu'un obstacle devant lui.

Malheureusement le youma l'attendait toujours.

" Bats-toi, lâche! " Dit Kunzite froidement.

" Et je n'ai même pas droit à un peu de magie? " Demanda-t-il tristement.

" Non! "

Soudainement le visage de Zoisite s'éclaira alors qu'il s'avançait dans le cercle et s'inclinait devant son opposant.

" Je te cède la victoire, youma Eridan. " Dit-il. Le youma sourit, et quand il se tourna pour quitter le cercle, Zoisite sauta et le frappa fort dans le dos. Quand Eridan fut au sol, il ajouta seulement un coup de pied bien placé qui lui brisa la colonne.

Kunzite soupira. De toutes évidences, Zoisite préférait les attaques traîtres. Il nota pour lui-même d'améliorer le système de sécurité de ses appartements.

" Bien. " Dit le roi aux cheveux d'argent. " Je pense que nous en avons assez eu pour aujourd'hui. " Au moins il savait combien dangereux était cet homme à l'air innocent. De l'autre côté, il était toujours le plus puissant des servants de Queen Béryl, et il remettrait Zoisite à sa place.

" Avez-vous d'autres souhaits, Kunzite-sama? " Demanda Zoisite. Kunzite pensa un moment avant de sourire.

" Ouais. Tu pourrais nettoyer le sous-sol de ma résidence. "

Le regard de Zoisite en était un meurtrier, mais il tint sa langue. " Comme vous voulez, Kunzite-sama... " " Mais je vais te le faire payer. " Ajouta-il mentalement.

* * *

Finalement! Il lui avait fallu du temps, mais maintenant Zoisite avait réussi à passer les codes de sécurité et les champs de force autours des appartements de Kunzite. Maintenant il se vengerait de toutes les humiliations et tâches dégradantes des derniers jours et semaines.

Il fit apparaître un particulièrement long et d'apparence dangereuse cristal de glace et se faufila jusqu'au lit de Kunzite. Juste comme il bougeait pour l'en frapper, sa victime se retourna, et le cristal s'enfonça profondément dans le matelas.

Les jurons de Zoisite réveillèrent Kunzite, et le plus vieux roi ne pensa pas longtemps, mais foudroya immédiatement son agresseur avec une décharge d'éclairs bleus. Zoisite fut projeté contre le mur opposé et perdit conscience à l'impact de la pierre.

Jurant, Kunzite se leva et alluma les lumières d'une pensée. Il regarda plus calmement les alentours et découvrit la forme inconsciente de Zoisite. Comment le petit rat avait-il réussi à passer son système de sécurité? Il était encore plus rusé qu'il ne lui en donnait le crédit.

Kunzite sauta dans son uniforme avant de penser à ce qu'il ferait de son dangereux petit élève. La logique lui disait que le mieux à faire était de le tuer maintenant et pour de bon. Kunzite soupira. Il répugnait à une telle perte de talent et de beauté.

Lentement Zoisite s'agita. Il se tint la tête et grogna. " Qu'est-ce qui m'a frappé? " Demanda-t-il, étourdi.

" Moi. " Dit Kunzite. " Et je me demande ce qui peut me retenir de te tuer dès maintenant? "

" Ma beauté insurpassable? "

Kunzite le regarda incrédulement. Zoisite avait du front! " Ça me rappelle. " Dit-il pensivement en lui adressant un rictus cruel. " Je pourrais te mettre en sommeil éternel et t'enfermer dans un cristal. Je pense que tu ferais une belle addition à mon mobilier. "

" Oh, non! Tu ne peux pas faire ça! "

" Et pourquoi pas? " Alors il commençait à avoir peur après tout.

" Regarde mes cheveux! Ils sont horriblement emmêlés! "

Kunzite ne put s'empêches de rire de l'expression choquée de Zoisite. " Ce serait vraiment dommage d'avoir à te tuer. " Dit-il. " Mais de l'autre côté je ne peux pas te laisser attenter à ma vie impunément... "

" Alors, qu'est-ce que vous allez faire de moi? " Zoisite repéra soudainement une brosse sur un buffet. " Je peux? "

Kunzite le regarda incrédulement. " Bien sûr... " Réussit-il à dire. Le jeune homme était un phénomène.

" Bien, je ne peux pas vous arrêter, si vous voulez me tuer. " Expliqua-t-il, mélancolique. " Mais si je suis pour mourir, j'aime mieux mourir en beauté. "

" Hm. " Kunzite lui donna un regard pensif. " Si je pouvais être sûr que tu n'essaierais plus de me tuer chaque fois que tu en aurais l'opportunité... " Il s'assit sur son lit et remarqua le trou déchiqueté que le cristal avait laissé dans les draps et matelas.

" Tu es un horrible petit rat meurtrier, le savais-tu? " Sans le savoir il avait répété le jugement que Néphrite avait déjà prononcé sur Zoisite. Le jeune homme fit la moue.

" Je pense que j'ai une idée. " Dit Kunzite. " Tu vas jurer de ne jamais plus m'attaquer ou essayer de me blesser, et je vais lier ta force vitale à ton serment. De cette façon tu ne peux pas le rompre sans être tué toi-même. "

" C'est méchant. " Se plaignit Zoisite.

" C'est le serment ou la mort. " Lui rappela Kunzite.

" Ça n'a pas l'air que j'ai le choix... "

" C'est vrai. "

" Comment suis-je supposé devenir le premier des rois si je ne peux même plus essayer de vous tuer? " Il avait l'air absolument ravissant quand il boudait comme ça, observa Kunzite.

" Bien, tu devras vivre avec ça. " Il grimaça. " Et, en passant, pourrais-je ravoir ma brosse? Je n'ai pas eu l'occasion de mettre mes cheveux en ordre depuis que tu m'as réveillé de façon si inopportune. "

" Je trouve que vous avez l'air assez bien comme ça. " Dit Zoisite sans réfléchir. Kunzite lui rendit son regard avec un léger froncement de sourcils, surtout comme il se rendait compte des regards adorateurs que Zoisite lui adressait maintenant.

Peut-être que le sournois petit rat avait décidé d'avoir recours à d'autres moyens maintenant qu'il n'avait plus la possibilité de le tuer. De l'autre côté... Zoisite était beau, et Kunzite se demanda comment ce serait de caresser ses boucles d'or cuivré. Au moins il pouvait maintenant être sûr de ne pas recevoir un cristal de glace dans le dos.

Fin de la part 1 - Part 2


Back to Dark Kingdom Home | Dark Kingdom Stories | Stayka's Site Index


Disclaimer: SailorMoon is the property of Takeuchi Naoko, Kodansha and Toei Animation. All characters, settings etc. are used without permission. This is an amateur fiction, and I definitely won't make any money of it.


This page belongs to Stayka's Dark Kingdom Home at http://www.dark-kingdom.de

© by Stayka deyAvemta - Email: zoisite@dark-kingdom.de

Valid XHTML 1.0! Valid CSS!